Seulement dans la Capitale-Nationale, ce sont entre 25 000 et 30 000 employés de l’État québécois qui convergent vers les édifices à bureaux des centres-villes tous les jours.
Seulement dans la Capitale-Nationale, ce sont entre 25 000 et 30 000 employés de l’État québécois qui convergent vers les édifices à bureaux des centres-villes tous les jours.

Assurons un retour progressif des fonctionnaires dans nos centres-villes

Steeve Lavoie
Steeve Lavoie
Président et chef de la direction de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec
Article réservé aux abonnés
POINT DE VUE / Depuis maintenant plus d’un an, la vie dans nos centres-villes se fait rare. À un certain moment, on aurait pu se croire dans une scène digne du Far West: il ne manquait plus que les balles de foin. Nos commerces étaient fermés, les gens étaient à la maison et les activités pour animer nos rues étaient bien peu nombreuses.