Donald Trump est arrivé vendredi à Morristown au New Jersey, où il passera 17 jours de vacances à son club de golf.

Aberration américaine

Ceux qui suivent au quotidien l'actualité politique américaine réalisent l'immensité de la crise que traverse ce pays. Une crise qui révèle l'absurdité d'une situation imprévisible dans une démocratie de cette envergure.
La revue des gestes et des paroles du président Donald Trump depuis le début de son règne qui semble interminable serait sur le point d'aboutir. C'est en tout cas la conclusion qu'on peut tirer en observant la guerre de pouvoir qui se déroule ces jours-ci dans les coulisses de la Maison-Blanche. Une guerre qui vise à choisir lequel de ses lieutenants saura le mieux gérer la descente aux enfers d'un chef d'État ignorant, ignoble et corrompu. Cette historique invraisemblance mérite la plus vive attention.
En spectateur impuissant, il nous reste à souhaiter que l'issue de cette aberration ne soit pas trop sanglante. 
Claude Poulin, Québec