Plaidoyer pour la vie sur terre

POINT DE VUE

Tandis que le Québec et le monde entier

Se relèvent tout juste d’une pandémie séculaire

En sourdine un autre acteur mortel

Empoisonne nos peuples et toute la vie sur terre


Depuis plus de 70 ans

Les pesticides chimiques, invention du XXe siècle

Reconversion de l’industrie d’après-guerre

Miracle de la technologie humaine

Au service de notre empoisonnement généralisé


Ils tuent les mauvaises herbes, la belle affaire

Car qu’est-ce qu’une mauvaise herbe?

Celle que l’on n’aime pas manger ni cultiver

Qui nous embête dans nos champs 

Et pourtant


Avec les bactéries du sol, les algues, les lichens

Plus tard les insectes, les vers puis toutes les bêtes

Elles ont répandu la vie sur terre

Bien avant l’arrivée d’une autre espèce destructrice

Qu’on a appelée l’homme


Parmi les milliards d’espèces bactériennes, végétales et animales

Qui habitent notre maison commune

Seule l’espèce humaine l’a mise en péril au XXIe siècle

À coups d’industries fossiles, d’émissions carbonées et de produits chimiques


La tête de l’homme avec son cerveau

Soi-disant summum de l’évolution

Saurait-elle faire autre chose

Que de piller la planète, inventer des armes et des produits toxiques?


Repenser le monde post-pandémique

Avec des industries et des énergies propres

Pour que nos grandes villes et nos poumons respirent

Pour cesser d’exploiter les ressources souterraines


Repenser l’agriculture de demain

Pour cesser d’empoisonner à petit feu

La planète au complet avec tous ses habitants

Nos enfants et les générations futures


Car ce monde n’est pas le nôtre

Mais un précieux héritage à partager

Avec des milliards d’êtres vivants

Sans lesquels nous mourrons tous aussi

Il est urgent de se mettre au travail!