Pensez aux allergiques!

En réaction à la lettre «L’herbe à poux» écrite par Richard Hamel, dans Le Soleil le 17 août

Monsieur Hamel, vous avez écrit que vous laissiez pousser de l’herbe à poux sur votre terrain parce que vos voisins n’enlèvent pas les pissenlits sur le leur. Sachez qu’environ un million de Québécois (es) sont, comme moi, allergiques au pollen que produit l’herbe à poux. Les pissenlits sont moins nocifs. Je suis allergique aux fleurs, aux plantes, aux animaux comme chiens et chats. Malgré le médicament que je prends pour ne pas faire d’asthme, je demeure sensible à tous ces allergènes! Est-ce que la santé des gens passe après la beauté de votre terrain? J’espère bien que non. Alors, SVP, enlevez cette herbe à poux et pensez un peu plus aux gens qui sont allergiques!

Madeleine Boucher, Québec