Pas le droit d’être indécise

Devant les élections fédérales, je m’inquiète du résultat de vote que nous aurons. Pensez-y… Le 21 octobre, si les gens n’exercent pas leur droit de vote, qu’arrivera-t-il? Une forte abstention risque de faire élire un gouvernement majoritaire conservateur. Ce que je trouve encore plus inquiétant, c’est la brochette d’hommes de droite actuellement au pouvoir. Imaginez-les ensemble, près de nous, les Scheer, Ford, Legault. Juste un peu plus loin, Trump, Bolsonaro et j’en passe. Mesdames, qu’adviendra-t-il de nos droits et libertés pour lesquels nous avons travaillé si fort? Allons-nous faire un retour en arrière de plusieurs décennies et voir nos droits comme celui à l’avortement et à l’équité salariale menacés? En tant que femme, je ne peux pas être indécise si je veux conserver et élargir mes droits et mes pouvoirs. Messieurs, pensez à vos filles! Alors me voici ici aujourd’hui à vous dire, mesdames, messieurs, que le 21 octobre, je voterai stratégiquement afin de conserver mes droits!

Chantal Ouellette

Laval

+

TROISIÈME LIEN: LE MAL EST DÉJÀ FAIT

Le troisième lien à l’est de Québec et Lévis aurait dû être fait depuis 15 ou 20 ans. Même le ministère des Transports avait prévu une sortie au nord du fleuve pour un éventuel tunnel vers Lévis. Il y a 40 ans, mon épouse et moi avons magasiné des propriétés à Sainte-Foy, trop chères pour nos moyens. On a donc traversé sur la rive sud et nous sommes là depuis. Bien des gens achètent leur propriété au sud du fleuve, les terrains, maisons et taxes sont moins dispendieux. Mais tous sont à l’ouest de Lévis, pas de traversée à l’est comme à Montréal avec le tunnel Louis-Hippolyte-Lafontaine. Avez-vous vu Saint-Nicolas ou Saint-Rédempteur il y a 40 ans? Moi oui, des champs et des forêts. Allez voir aujourd’hui à Saint-Nicolas, des développements domiciliaires à perte de vue. Oui , il y a peut-être seulement 4300 déplacements en heure de pointe le matin à l’est de Lévis, c’est normal, tout le monde reste à l’ouest. Il faut créer un équilibre en développement domiciliaire à l’est de Lévis pour équilibrer la grande région.

Gilles Turcotte

Lévis