Manque de respect de Mme Dorion? Faites-moi rire…

Non mais, pour qui nos élus se prennent-ils, pour la royauté?

Si c’est le cas, qu’ils se rappellent que les rois devaient «digérer» sans conséquence les bouffonneries du fou du roi, qui faisait à l’occasion ressortir avec ironie, mais pertinence, les travers de leur prince et de ses courtisans, dont l’obséquiosité et les faux-semblants de ces derniers. Qu’ils prennent conscience que le respect de l’institution ne se mesure plus par le niveau de gravité qu’on affiche ou la façon de s’habiller, mais bien par le zèle montré à bien faire le travail pour lequel la population les a élus… et les paie! Tout ce temps qu’ils perdent à des niaiseries et à des chicanes vides de substance, voilà un manque de respect pour l’institution et un manque de respect pour la population. C’est à dénoncer cet usage abusif du pouvoir que sert l’ironie, alors mettez-la dans votre pipe et fumez-la, messieurs-dames de l’Assemblée nationale. Et faites-nous rire, Mme Dorion, vous ouvrez des yeux!

Jean-Michel Schembré, Ste-Brigitte-de-Laval