L’Île-du-Prince-Édouard a décidé de conserver le verrou sur ses frontières, ce qui empêche un corridor de passage à travers les provinces maritimes vers les Îles-de-la-Madeleine.
L’Île-du-Prince-Édouard a décidé de conserver le verrou sur ses frontières, ce qui empêche un corridor de passage à travers les provinces maritimes vers les Îles-de-la-Madeleine.

Les Madelinots sont pris en otages

Joël Arseneau
Joël Arseneau
Député des Îles-de-la-Madeleine pour le Parti québécois
POINT DE VUE / Lettre ouverte au premier ministre François Legault