Les données, thème électoral oublié

Les partis politiques fédéraux engagés dans la course électorale qui se terminera le 21 octobre tentent de charmer tous azimuts l’électorat.

Beaucoup de promesses d’un monde meilleur, bien sûr, ainsi que des thèmes rassembleurs seront annoncés en grande pompe avec le plus beau sourire et la main sur le cœur. Que ce soit l’économie, l’avortement, le poids des régions ou la laïcité, surtout au Québec, ces thèmes noirciront les pages des quotidiens. Mais quel parti politique lèvera la main pour s’engager vers une nouvelle et efficace protection blindée des données personnelles? Le fléau de l’avenir. On ne sent pas une volonté sincère, ni même un intérêt des politiciens pour renouveler sérieusement le système des numéros d’assurance sociale et la protection de nos données. Où est donc votre loi du talion? Agissez, abandonnez les fadaises et cessez le mauvais théâtre. Rassurez-nous, chers politiciens, sur ce thème intégrateur et oublié!

Michel Beaumont, Québec