Les Autochtones déclarent la guerre

Après plusieurs siècles de domination des Blancs, pour toutes sortes de raisons parfois injustifiées, les Autochtones, à cause de grands projets récents sur leur territoire par les richissimes entreprises et le gouvernement sans leur approbation, ont décidé de déclarer une sorte de guerre en privant tous les Canadiens de biens essentiels en bloquant les accès ferroviaires où transitent ces articles.

C’est une forme de déclaration de guerre, une attaque à laquelle le gouvernement du Canada ne peut rester sans intervenir. Tous les citoyens canadiens sont pénalisés et doivent au plus tôt, se défendre. Qu’aurait fait notre voisin Trump dans une telle situation? Il y aurait eu de la violence sans doute, ce que personne ne veut ici. Solution: complexe et difficile mais, encore là, la finance doit intervenir et ce, en fournissant aux peuples autochtones, des conditions de vie acceptables, semblables aux nôtres.

***

Réaction de la Ville sur Belvédère

J’aimerais dire à Claire Gaucher, qui témoignait dans Le Soleil de mercredi du mauvais déneigement des trottoirs sur la rue Belvedère, que la Ville de Québec a très bien répondu à sa plainte. J’arrive de la pharmacie coin Belvédère et René-Lévesque, et j’aurais pu y aller en sandales, avec des bas chauffants, car la surface de marche était impeccable. Pour ce qui est des bagarres au hockey, au Canada, c’est interdit d’organiser des combats de coqs et de chiens, et c’est permis au hockey. Ce serait bien que les figurants de notre sport national soient seulement des joueurs talentueux dans le maniement de la rondelle. Ceux qui aiment se battre, qu’ils fassent de la boxe. Ils laisseront de la place à de plus petits joueurs remplis de talent.

Guy Sirois

Québec