Les Anciens

Le temps des Fêtes est propice, on le sait bien, à avoir des pensées et des actions envers les personnes démunies, vulnérables ou malades et il arrive que les vieux aient ces trois attributs. En France et dans certains pays d’Afrique en particulier, les anciens remplacent les appellations vieux, aînés, personnes âgées, troisième âge, âge d’or comme on a l’habitude de le dire chez nous. Ainsi, les maisons de retraite sont souvent appelées «Maison des Anciens».

On ressent un côté nettement positif à parler des anciens, comme si implicitement il y avait une connotation de reconnaissance, d’expérience et de respect intégrée. Un proverbe africain l’illustre bien: «L’homme jeune marche plus vite que l’ancien, mais l’ancien connaît la route». Femmes et hommes font partie des anciens qui, par leur travail, leur persévérance, avec leurs bras et leur tête, ont construit l’actuel et l’avenir.

N’oublions pas nos anciens durant cette période de festivités.

Richard Gagné, Sainte-Pétronille

+

MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS

Le maire de Québec Régis Labeaume fait son mea culpa en annonçant à tout le monde qu’il est maintenant parlable et qu’en 2020, il sera à l’écoute des citoyens. Il était temps qu’après plus de 10 ans au pouvoir, monsieur le maire décide d’écouter la population.

Depuis 2007, l’administration Labeaume joue à la cachette en ne disant rien sauf: «laissez-nous faire, regardez-nous aller et fermez-vous». Il a envoyé promener tous les gens qui avaient des idées contraires aux siennes ou qui essayaient d’améliorer les projets improvisés de son équipe. D’ailleurs, dès le début de son mandat, sa déclaration de tolérance zéro avec toutes les personnes qui s’opposent à ses idées en les attaquant en justice en disait long sur lui.

Même si j’ai des doutes sur ses bonnes intentions, j’espère pour nous qu’en 2020 il écoutera davantage la population et retirera son projet improvisé du tramway qui ne servira qu’à nuire aux déplacements.

Monsieur le maire, écouter le peuple, c’est lui demander son avis sur des projets majeurs impliquant des sommes gigantesques comme le tramway.

Jocelyn Boily, Québec