«Les Chantiers Davie «Canada» sont une infrastructure majeure de l’économie régionale et nationale envers laquelle le gouvernement canadien a des responsabilités constitutionnelles d’équité», écrit l'auteur de cette lettre d'opinion.

Le véritable enjeu à la Davie pour octobre 2019

POINT DE VUE / Restaurer le droit de la compagnie à soumissionner sur les contrats du Plan de construction navale du Canada au même titre que Seaspan et Halifax. Il ne s’agit pas seulement d’accorder une partie minimum des contrats, mais bien de s’assurer que la compagnie établie au Québec pourra à nouveau obtenir par soumission des contrats honorables.

Les conservateurs de Scheer et M. Blaney promettent le contrat de l’Obélix. On ne va pas cracher dessus. Mais ils ont d’abord tourné le dos aux Chantiers en leur interdisant toute compétition avec Seaspan et Halifax. Ils sont donc responsables du monopole garanti aux chantiers du ROC.

Le NPD n’est pas vraiment dans la course à Lévis et ses promesses n’ont qu’une valeur électoraliste.

Le but visé de la prochaine campagne électorale, pour tous les intervenants qui visiteront sûrement cette entreprise primordiale pour toute la région, est donc d’obtenir non seulement «notre juste part des contrats», comme le dit le PQ du comté, mais de dépasser à tout prix le seul maintien à flot des chantiers de Lévis par des promesses de miettes. Les Chantiers Davie «Canada» sont une infrastructure majeure de l’économie régionale et nationale envers laquelle le gouvernement canadien a des responsabilités constitutionnelles d’équité.

Les engagements doivent donc aller dans ce sens avant que l’indifférence politique à la conjoncture ne replonge dans l’oubli cette situation tout à fait injuste et chauvine que subissent les ouvriers et la compagnie. Ce que le fédéral souhaite par-dessus tout, c’est laisser dans l’ombre ce problème crucial du chômage intermittent à Lévis et du traitement avec un mépris condescendant de cette compagnie par l’État canadien et tous les partis politiques fédéralistes du Canada.