Le ministre Julien va-t-il «l’échapper» ?

Le projet de loi 34 sur les tarifs d’électricité et les trop-perçus présenté par le ministre Jonatan Julien fait une unanimité singulière et généralisée contre lui et tous ou presque demandent son retrait.

On apprend maintenant que 1400 dirigeants de PME sont signataires d’une pétition l’exigeant et quatre ex-ministres de l’Énergie signent une lettre d’opinion démontrant au gouvernement Legault qu’il doit refaire ses devoirs totalement.

Meurtri par la célèbre phrase «il l’a échappé», lancée par le maire de Québec Régis Labeaume à la fin de la carrière de M. Julien dans le monde municipal, espérons que celui qui est devenu ministre du gouvernement Legault a compris et qu’il prendra la sortie offerte sur un plateau d’argent par ces ex-ministres, soit «de produire et de diffuser une analyse d’impact réglementaire pour tout projet de loi ayant des répercussions sur les entreprises». Tous les ministères y sont tenus et cela a été omis dans ce cas-ci. Le retrait du projet de loi en attendant cette étude relèverait alors du bon sens. Vous pourriez ne pas l’échapper, monsieur le ministre!

Richard Gagné
Sainte-Pétronille