L’auteure de cette lettre dénonce que plusieurs unités de psychiatrie générale au sein des hôpitaux généraux ont graduellement fermé à la faveur d’une centralisation à l’Institut universitaire en santé mentale de Québec, le tout pour «des raisons exclusivement économiques et certainement pas au profit des patients.»
L’auteure de cette lettre dénonce que plusieurs unités de psychiatrie générale au sein des hôpitaux généraux ont graduellement fermé à la faveur d’une centralisation à l’Institut universitaire en santé mentale de Québec, le tout pour «des raisons exclusivement économiques et certainement pas au profit des patients.»

La psychiatrie, parent pauvre de la médecine

Point de vue
Point de vue
Le Soleil
Docteur Hubert Wallot et docteure Valérie Trottier Hébert ont eu le courage d’amorcer un véritable phénomène «Me too» en dénonçant les multiples injustices vécues par les patients, leurs proches et les professionnels œuvrant en psychiatrie à Québec.