La mission de Greta Thunberg

On ne compte plus les apparitions publiques depuis quelques mois de l’adolescente militante suédoise de 16 ans Greta Thunberg qui s’est donné comme mission de lutter contre le réchauffement climatique. Cette fois-ci, c’est à Paris qu’elle a participé à un débat organisé par un collectif pour le climat Accélérons au cours duquel elle a dû répondre par l’ironie aux attaques mettant en cause sa légitimité à incarner le combat contre le réchauffement de la planète.

«Vous n’êtes pas obligés de nous écouter, nous ne sommes que des enfants après tout. Mais vous devez écouter la science. C’est tout ce que nous demandons: unissez-vous derrière la science», a-t-elle déclaré, renvoyant ainsi au dernier rapport alarmant du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC).

Je suis émerveillé par le nombre croissant de jeunes qui prennent la défense et de la protection de notre planète dans le sillon de Greta Thunberg. À cet effet, j’aimerais vous ramener au temps du groupe Harmonium et à sa chanson Un musicien parmi tant d’autres dans laquelle une invitation est adressée aux adultes: «On a mis quelqu’un au monde/On devrait peut-être l’écouter»…

Henri Marineau
Québec