La grande question

Toutes sortes d’interrogations se posent à l’occasion de cette pandémie. Une me paraît beaucoup plus importante et significative que les autres. Et il devra bien un jour y avoir une imputabilité à son égard.

 La question de fond, lancinante, est bien de savoir pourquoi il y a eu et il y a toujours autant de décès causés par le virus au Québec; comment il se fait qu’autant de nos aînés soient décédés dans les CHSLD. Et y décèdent toujours. La question devra être abordée en profondeur. Des personnes en autorité ont vraisemblablement failli à la tâche. Il ne s’agit pas de partir à une chasse aux coupables, mais toute la lumière doit être faite sur le sujet, au nom de l’imputabilité et pour que cette horrible et tragique situation ne se répète pas. La vie d’un aîné est aussi précieuse et digne que celle d’un tout-petit. 

Michel Lebel
Entrelacs