La démocratie en octobre

Les idées de fond dans un décor d’octobre qui inspire les artistes et les poètes sont susceptibles de faire vibrer tout le Canada transformé par tant de lumière et ses nuances propices à la réflexion.

Bernard Landry a déjà parlé de la saison des idées accompagné de son audi alteram partem (soit à l’écoute de l’autre). Un conseil plus que pertinent qui s’adresse aux politiciens sollicitant un nouveau mandat. Octobre est un temps de récolte prometteuse lorsque le sol a été bien fertilisé. Un labeur de persévérance et de prévoyance. Une leçon combien féconde de cette harmonie entre l’homme et l’environnement. La gestion de notre argent et de notre planète passe par ce cheminement. Octobre allume nos vies par une invitation à écouter, à regarder en profondeur. Les rouges, les bleus, les verts, les oranges avec ce qu’ils ont de chaud , de froid, de dégradé, de nuancé, de contraste. Il importe de chercher toutes leurs harmonies!

Douglas Beauchamp, Québec