L’émissaire de l’ONU pour le Proche-Orient, le Bulgare Nickolay Mladenov (sur les écrans) en conversation avec le Conseil de sécurité de l’ONU

Israël et la Palestine: alerte à l’injustice!

Le 19 octobre, l’émissaire de l’ONU pour le Proche-Orient, le Bulgare Nickolay Mladenov, a prévenu le Conseil de sécurité de l’ONU du risque d’une dérive majeure du conflit entre Israël et la Palestine. «Gaza est en train d’imploser… Tous les indicateurs clés – humanitaire, économique, sécurité et politique – continuent de se détériorer.». À défaut «d’actions très claires de toutes les parties pour réduire la tension, les conséquences seront terribles», estime-t-il.

La complaisance et l’hypocrisie de plusieurs États influents à l’égard d’Israël contribuent toujours davantage à la détérioration des conditions de vie du peuple palestinien. Le gouvernement canadien marche dans les traces du gouvernement des États-Unis et se montre silencieux, pusillanime et irresponsable devant les exactions commises régulièrement par l’État d’Israël, qui violent pourtant les normes reconnues du droit international : accélération de l’implantation de colonies, utilisation d’une force de frappe excessive, violation des droits humains et territoriaux, exploitation éhontée des travailleurs et des travailleuses palestiniens etc.. 

L’action des syndicats et d’une multitude d’organismes de la société civile s’impose pour faire contrepoids au rapport de force inégal et à la désinformation ambiante. Plusieurs enjeux fondamentaux sont en cause et invitent nos gouvernements à se donner des objectifs clairs : 

- Reconnaître le peuple palestinien comme une nation;

- Admettre que le peuple palestinien a droit à l’autodétermination;

- Travailler à forcer Israël à mettre fin à l’occupation de la Palestine;

- Exiger d’Israël le respect du droit international et des droits fondamentaux, sociaux, politiques, culturels et économiques du peuple palestinien, dont les droits des travailleuses et travailleurs;

- Contribuer à établir une paix durable et véritable entre Israël et la Palestine 

Il s’agit là d’une urgence! 

Nous demandons à tous les organismes de la société civile de se joindre aux forces solidaires du peuple palestinien pour forcer nos gouvernements à sortir de leur complaisance, de leur torpeur et de leur mutisme et à agir pour faire respecter les droits du peuple palestinien.

Cette lettre est un appel collectif à la mobilisation en vue du colloque du Centre international de solidarité ouvrière (CISO) les 29, 30 novembre et 1er décembre prochains qui abordera, à la suite de missions syndicales sur le terrain, la question d’une situation conflictuelle qui ne cesse de se dégrader pour les populations touchées.

Votre appui est essentiel et votre participation au colloque contribuera à illustrer notre détermination à changer la situation dramatique du peuple palestinien.

Centre international de solidarité ouvrière

Les Artistes pour la Paix

Roger Waters, membre fondateur du groupe Pink Floyd

Paul Ahmarani, acteur

Geneviève Rochette, actrice

Yann Perreault, artiste

Fred Dubé, humoriste

et 41 artistes et présidences syndicales