Dans le cadre de la semaine des services éducatifs en CPE, l'auteur de cette lettre d'opinion rend hommage à ceux qui se dévouent au développement des enfants, jour après jour.

Hommage au personnel des services éducatifs en CPE

J’ai écrit cette lettre aux éducatrices et au personnel du CPE que ma fille a la chance de fréquenter depuis quatre ans, à la suite de la réception du document de transition scolaire, il y a quelques semaines. Dans le cadre de la semaine des services éducatifs en CPE, en voici la retranscription, en guise d’hommage à toutes ces femmes et ces (quelques) hommes qui se dévouent au développement de nos enfants, jour après jour :

C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai pris connaissance du document de transmission scolaire, rempli par Valérie et partagé à Milène cette après-midi lors de leur rencontre. C’est extrêmement touchant de voir et d’entendre, le regard positif porté sur le développement de Chloé. Cette incroyable évolution est en grande partie le fruit de l’accompagnement dont elle a pu bénéficier à Hippo-Plus, au cours des quatre dernières années.

Je voudrais donc vous témoigner de ma profonde reconnaissance à l’égard de tout ce que vous avez pu apporter à Chloé et qui font d’elle ce qu’elle est devenue aujourd’hui, à l’aube de son entrée à l’école. Je pense évidemment à Katia, Ginette, Stéphanie, Marie-Pierre, Monique, Monica, et Valérie, bien sûr, mais aussi à toutes les autres qui ont croisé notre fille à un moment ou un autre, et dont l’influence aura marqué Chloé de façon permanente. Nous nous sentons toujours bien accueillis, jamais jugés, malgré des oublis réguliers, surtout de ma part, et tout le temps, votre sensibilité aux besoins de Chloé (et de ses parents) est présente. Merci! Mille fois merci!

Je souhaiterais également vous faire part de mon immense admiration quant au travail que vous exercez, jour après jour, auprès de dizaines d’enfants, chaque année. Votre énergie, votre douceur, votre complicité transparaissent chaque jour que Chloé a la chance de venir passer quelques heures avec vous. On peut sentir toute la passion et le dévouement que vous portez aux jeunes de votre milieu et nous savons le grand privilège que notre fille ait pu fréquenter un tel environnement, aussi longtemps. Votre contribution au développement des futurs adultes qui feront la société de demain n’est, selon moi, pas assez reconnue, mais soyez certaines que nous sommes nombreux à y croire et à être fiers de payer des impôts qui financent des services d’une qualité aussi élevée.

Pour finir, je dois vous dire que j’appréhende tellement la dernière journée de Chloé chez vous. J’y pense depuis plusieurs mois à vrai dire. J’imagine ma Chloé saluer les amis pour la dernière fois, franchir gaiement, comme à son habitude, les portes de son local, descendre les escaliers, forte de toutes les heureuses expériences qu’elle aura vécues avec vous, ramasser ses petites affaires avant de passer l’entrée et, une dernière fois, saluer le vieil hippopo. Rien qu’en décrivant la scène, mes yeux en rougissent. J’espère ne pas croiser aucune d’entre vous cette journée-là, je ne m’en remettrai pas!

Avec tout ça, je ne sais réellement pas comment vous remercier. Un petit cadeau à partager sera sans doute bienvenu, mais peu importe le cadeau, il n’y en aura jamais un à la hauteur de ce que vous accomplissez pour ma fille et tous les autres amis, chaque jour.

Avec toute ma gratitude

Mathieu Vallet, futur papa en deuil d’Hippo-Plus, Québec