Haro sur la violence sur les médias sociaux

Nonobstant le fait que les médias sociaux ont contribué à créer des liens entre les utilisateurs, force est de constater qu’ils véhiculent de plus en plus des messages de violence et de haine inacceptables dans une société dite civilisée.

Dans cet esprit, j’endosse d’emblée l’initiative de l’«Appel de Christchurch», un sommet multilatéral regroupant les gouvernements et les entreprises visant à enrayer la propagation du terrorisme et de l’extrémisme en ligne. L’«Appel de Christchurch» se déroule parallèlement à la réunion des ministres du G7 responsables du Numérique, qui examinera également, entre autres, les moyens de lutter contre la haine et les abus en ligne. Espérons que ces rencontres contribueront à freiner cette montée de violence inquiétante, voire alarmante!

Henri Marineau, Québec