Fin du trambus: quelle belle planification!

En réaction au texte «Le trambus abandonné pour financer le tramway plus cher que prévu» de Baptiste Ricard-Châtelain Ce que je comprends de votre article c’est qu’il y avait un trou budgétaire de 700 millions$ pour le tramway et qu’on a récupéré cette somme en coupant le trambus et qu’on a pu le faire parce que le trambus était nettement en capacité excédentaire par rapport aux besoins. Wow! Quel heureux hasard!

Il nous manque 700 millions$ et il se trouve tout juste là sous notre nez parce qu’on avait surestimé les besoins en proposant un gadget de 700 millions$!

Donc en conclusion on a sous-estimé le coût du tramway de 700 millions$ et surestimé les besoins en proposant un moyen de transport non nécessaire. Quelle belle planification mes amis. Évidemment quand on joue avec l’argent des contribuables on en a rien à cirer.

Alain Tétreault
Québec

À LIRE AUSSI: Le trambus abandonné pour financer le tramway plus cher que prévu