Désinfecter ses mains à la sortie des magasins

La consigne que répète le Dr Arruda de se laver les mains fréquemment n’est pas pour rien. On pense que le virus a beaucoup de chances de s’introduire dans notre système respiratoire par nos mains et leur contact par réflexe involontaire avec notre visage, après qu’elles aient pour ainsi dire «récolté» le virus de la COVID-19 sur des surfaces que nous avons touché.

Les commerçants l’ont compris et exigent que l’on fasse usage d’un désinfectant pour les mains à l’entrée de leur commerce. Souhaitable et nécessaire pour leur personnel: on réduit ainsi significativement les possibilités de contamination par contacts croisés à l’intérieur des commerces.

Pensons à nous maintenant. Il faudrait se laver ou désinfecter nos mains à la sortie, en s’assurant de ne pas toucher la poignée de la porte du magasin avec nos mains en sortant, ou en utilisant son propre mini-flacon de gel désinfectant une fois à l’extérieur ou avant d’ouvrir la porte de sa voiture.

Si on a réussi à se déprogrammer pour éviter de porter nos mains au visage durant notre périple en zone inconnue, on peut ainsi briser à presque 100% toute possibilité de contamination par contact. Intéressant non?

André Verville, Lévis