Coupe Davis: ni RDS ni TVA

Je suis très intéressé par les performances des Québécois et Canadiens qui font honneur à notre pays sur la scène mondiale du tennis. Je me fais un devoir de suivre leurs matchs sur les réseaux sportifs québécois.

Je trouve regrettable qu’aucun d’entre eux n’ait télédiffusé le tournoi de la Coupe Davis présenté dans une intéressante nouvelle formule cette année. J’ai donc dû me tourner vers Sportsnet One pour suivre les matchs de l’équipe canadienne, une chaîne à laquelle bien des Québécois n’ont pas accès sur le service de base de leur câblodistributeur. J’ignore si un de ces réseaux (RDS ou TVA Sports) possédait les droits de télédiffusion, mais je trouve inconcevable que les amateurs de tennis québécois aient été privés de la diffusion en français du parcours exceptionnel de l’équipe canadienne dont faisaient partie Félix Auger-Aliassime, Denis Shapovalov et Vasek Pospisil.

Chers réseaux sportifs québécois, prenez note que grâce à sa performance à Madrid, le Canada est assuré de participer à l’édition 2020 de la Coupe Davis. Vous avez un an pour programmer cet événement à votre horaire.

Réjean Bergeron, Québec