Carrefour des lecteurs

Justice soit rendue!

À combien d’occasions avons-nous entendu François Legault, pendant la campagne électorale, dire qu’une de ses priorités sera de remettre de l’argent dans les poches des contribuables québécois!

On peut dire que le gouvernement caquiste vient d’encaisser une «prise» contre lui en fermant la porte à toute forme de redistribution des trop-­perçus de 1,4 milliard$ aux clients d’Hydro-Québec.

Il y a quelques mois à peine, la Coalition avenir Québec était montée aux barricades pour réclamer le remboursement de ces trop-perçus.

Le minimum d’éthique de la part du gouvernement serait d’exiger qu’Hydro rembourse ses clients.

Henri Marineau, Québec

Carrefour des lecteurs

Le leadership et Bombardier

En 1978, la compagnie Chrysler est au bord de la faillite lorsqu’un dirigeant dynamique, Lee Iacocca, en prend la direction en se donnant un salaire de 1$ pour tenir compte de la situation de l’entreprise et réussit à obtenir un prêt du gouvernement américain de 1,5 milliard$.

Grâce en grande partie à son leadership et à sa crédibilité, toute l’équipe Chrysler se mobilise derrière lui et l’entreprise rebondit de façon spectaculaire; la compagnie devient rapidement profitable et rembourse son prêt sept années avant l’échéance prévue.

En 2015, le gouvernement du Québec investit 1,3 milliard$ dans le programme CSeries de Bombardier et en 2017 le gouvernement du Canada octroie un prêt de 372 millions$.

On connaît la suite. Au moment où l’entreprise était dans une situation de faiblesse, quasi au bord de la faillite, les dirigeants actuels ont eu l’idée géniale de se voter des augmentations de salaire ainsi que des bonus. Depuis ce temps, Airbus a pris le contrôle de la CSeries, l’action de la compagnie fait du surplace et on annonce le congédiement de 5000 employés.

On parle ici d’absence de fibre entrepreneuriale et de valeurs morales. Tout le contraire de ce qu’on doit enseigner à nos jeunes qui veulent œuvrer dans le monde des affaires pour servir la communauté dont ils sont issus.

Claude LaFerrière, Saint-Augustin-de-Desmaures

Carrefour des lecteurs

Pour le métro

En réaction au point de vue «Le métro, la meilleure solution pour Québec» paru le 10 novembre

Lorsque je vais à Montréal, je ne peux m’empêcher d’admirer l’efficacité du métro : quatre lignes qui permettent des déplacements tant d’est en ouest que du nord au sud. Pourrait-on imaginer Mont­réal sans métro aujourd’hui? La réponse est non. La seule façon de convaincre la population de Québec de monter à bord, c’est d’opter pour le métro : rapide, efficace, confortable, à l’abri des intempéries et des bouchons de circulation. Jean Drapeau a été un visionnaire avec son métro pour Montréal. Se souviendra-t-on de vous comme d’un visionnaire pour la ville de Québec, monsieur Labeaume? 

Richard Blouin, Québec

Quel problème de main-d’oeuvre?

M. Thierry Danserau, économiste de Québec, a prétendu dans vos pages qu’une hausse du salaire minimum est la solution au manque de main-d’oeuvre.

Un restaurateur a fait le test: 14$ l’heure déclaré et zéro CV. 12$ l’heure au noir, 35 CV, généralement d’étudiants, de retraités et de BS. Ce qui nuit au marché du travail, c’est notre système social.

Un retraité voit son taux d’imposition exploser sur l’ensemble de son revenu, ajouter 10,000$ à sa pension fait qu’il paie plus d’impôt sur sa pension. Un étudiant qui travaille se fait couper ses revenus à la session suivante. Bon nombre d’étudiants de l’UL doivent abandonnerla session de janvier pour cette raison.

Personnellement, je suis inapte au travail. Je ne suis pas en fauteuil roulant, j’ai juste des contraintes à l’effort. Pourtant, je pourrais devenir caissier douze heures par semaine à la pharmacie voisine, mais j’ai le droit de gagner 100$ par mois, soit une journée à 12$ l’heure.

Trouvez-moi où est l’honneur ou le privilège de travailler pour donner 100% au gouvernement. Je viens de vous trouver 100,000 travailleurs à temps partiel pour 50,000 emplois temps plein.

Suffit juste que le modèle québécois arrive au 21e siècle.


Éric Barnabé

Québec