Vive l’appropriation culturelle!

Les deux formes les plus abouties et les plus incontournables d’appropriation culturelle sont l’immigration et le bilinguisme et c’est grâce à elles que l’humanité s’est développée dans le meilleur sens du terme.

Synonymes d’ouverture et de solidarité. Partage de valeurs des uns avec celles des autres. Et ceux qui condamnent l’appropriation culturelle sont des passéistes bornés et revanchards qui veulent nous condamner à revenir à la tour de Babel. Les racistes ne sont pas toujours ceux qu’on pense, bien qu’ils aient toujours ce mot à la bouche. Pensant ainsi empêcher toute discussion et imposer leur censure. Vive les autres, en tout temps et en tous lieux. Vive l’appropriation culturelle. N’en déplaise aux éteignoirs et aux intolérants, toutes couleurs confondues.

Michel Favreault, Sainte-Ursule