Passe-Partout

Vite, Passe-Partout!

En réaction au texte «Caillou contre Passe-Partout» de la chroniqueuse Mylène Moisan
Il y a bien longtemps que je n'avais pas lu un texte qui m'ait autant fait réfléchir! Il y a aussi bien longtemps que je me demandais pourquoi les jeunes enfants d'aujourd'hui étaient si individualistes et souvent déplaisants. Votre texte m'a fait allumer sur le problème des enfants rois. Vous avez absolument raison, éduquer des enfants devrait se traduire par le développement de la capacité de pouvoir se passer de ses parents. Devrait aussi faire partie des résultats, le respect des autres et la réaction instinctive à aider en cas de besoin, sans attendre de retour sous forme de cadeau ou autrement! Votre réflexion devrait se retrouver entre les mains des psychologues qui s'occupent des enfants dans les maternelles et les écoles primaires. Vous venez de prouver qu'il n'est pas nécessaire de détenir une maîtrise en psychologie de l'enfance pour comprendre les problèmes que la société se prépare. Votre réflexion n'est pas compliquée et absolument logique. Vite un retour à Passe-Partout!
Rémy Fortin
Un grand-père de Pont-Rouge