Ville de Québec - vs - citoyens!

À nouveau, le maire Labeaume a rejeté du revers de la main les préoccupations de citoyens, cette fois, à l'égard de la forêt de Charlesbourg, comme c'est rapporté dans le Charlesbourg Express du 19 juin dernier et ce, en faveur du projet d'un promoteur immobilier.
Je serais curieuse de savoir quelles revendications citoyennes le maire est-il réellement prêt à écouter? Je n'en vois pas l'ombre d'une, surtout quand il s'agit d'aménagement du territoire. Ce n'est pas pour rien que celui-ci a demandé à ce que le droit au référendum soit retiré aux citoyens, présumant sans doute par là qu'il n'y aurait plus aucun citoyen susceptible de protester efficacement contre une décision de la Ville.
La situation est telle que l'on peut se demander si pour l'équipe Labeaume, le territoire de la Ville n'est pas d'abord et avant tout un territoire destiné à recevoir les projets de promoteurs avec lesquels l'équipe au pouvoir à Québec s'est entendue. La Ville de Québec est-elle une ville pour les promoteurs, peu importe ce qu'en pensent les citoyens concernés?
Nicole Moreau, Québec