Victoire à la Pyrrhus

Le Parti républicain détient maintenant tous les pouvoirs sur le destin politique et économique des États-Unis. Or, l'Amérique a d'énormes défis à surmonter : violence, effritement de la classe moyenne et accroissement des écarts entre les riches et les pauvres, tensions raciales, inégalités hommes-femmes, économie qui peine à se sortir de la récession de 2008, dette énorme et perte des leviers lui permettant de relancer sa croissance, changements climatiques rapides, perte d'influence géopolitique. Ce sont précisément ces problèmes et l'incapacité de la classe politique à les résoudre qui ont amené l'élection de Trump le sauveur.
Or, il me semble plutôt téméraire d'espérer qu'un incompétent impulsif et autoritaire puisse livrer la marchandise qu'il a promise : redonner sa grandeur à l'Amérique. Si c'était plutôt le scénario contraire qui se réalisait, la victoire du Parti républicain se transformerait en une victoire à la Pyrrhus. Et c'est fort possible.
Serge Parent, Québec