Près de 3000 personnes ont investi le nouveau Centre des congrès d'Ottawa, ce week-end. Par centaines, les visiteurs ont contemplé la vue panoramique, le long de la paroi vitrée de quatre étages.

Vendre son âme au diable

«Ottawa» devient «Shaw». À l'ombre de la Tour de la Paix, le Centre des congrès d'Ottawa en corolle de tulipe s'appellera désormais Centre Shaw, du nom d'une entreprise de télécommunications.
Le Centre appartient au gouvernement de l'Ontario. Par ce rebaptême, il est dépouillé non seulement du nom de la Capitale, mais aussi de sa raison d'être, la «convention», affichée sur son adresse web unilingue (http://ottawaconventioncentre.com/fr). D'un baiser public-privé, l'Ontario trahit l'identité d'Ottawa pour trente deniers. À quand l'apostasie et la conversion de la Tour de la Paix au «Google Tower»?
Sans mot dire, nous vendons notre âme au diable.
Pascal Barrette, Ottawa