Gaétan Barrette

Vaudeville sur l'avortement

En écoutant les réactions loufoques du ministre Barrette concernant les questions de l'opposition sur ses présumées intentions de restreindre l'accès à l'avortement, j'avais vraiment l'impression d'assister à un vaudeville de première classe où tous les ingrédients étaient présents, de la ballade des quotas au caquètement des poules en passant par le mépris du ministre pour les «lanceurs» d'alerte.
Et pourtant, notre ministre de la Santé, le premier représentant de la qualité des soins au Québec, réagissait à des inquiétudes fondées sur un sujet aussi primordial que l'accès à l'avortement, ce qui n'est pas banal. Et, subitement, sans aucune raison apparente, les quotas sont passés, en l'espace de quelques jours, de 504 à 1008 et tout ça, sur la parole du ministre... tout simplement!
À force de jongler avec les chiffres comme si une femme en détresse souhaitant se faire avorter peut être placée tout bonnement dans le boulier du Dr Barrette, espérant que le hasard la favorise un jour, le docteur ministre frondeur va passer à l'histoire comme l'un des meilleurs scénaristes de vaudeville de bas étage.
Henri Marineau
Québec