Une province moins riche

Depuis les années de l'ère Charest, les politiciens nous parlent abondamment de l'importance de créer de la richesse chez nous. Les récents résultats de statistiques nous démontrent toutefois que la moyenne des salaires des Québécois est inférieure de près de 12 000 $ par rapport au reste du Canada. Le Québec est-il un lieu intéressant pour les gens riches, désireux d'investir dans des entreprises susceptibles de créer de l'emploi, donc possiblement de la richesse? Rien n'est moins sûr...
Les impôts sont plus élevés que partout en Amérique du Nord. Il en va de même pour les fameuses taxes de vente de 15 %. On a là le parfait contexte pour inciter les gens à agir dans l'illégalité : paradis fiscaux, travail au noir et entreprises parallèles cherchant à éviter l'impôt ou les taxes. Certains nous parleront des généreux programmes sociaux que nous retrouvons chez nous, en santé, en éducation et autres. Il faut le reconnaître. 
De plus, il faut aussi reconnaître que le coût de la vie est beaucoup plus élevé dans les provinces de l'ouest que chez nous au Québec; pensons seulement au prix des maisons de deux à trois fois plus élevé. Il y a certains avantages à vivre au Québec, sur le plan social, de la sécurité et de la beauté des lieux. Il faut toutefois admettre qu'il nous en coûte très cher, particulièrement à nous, les salariés moyens, pour profiter de ces quelques avantages.
Michel Giroux, Québec