Élue députée en 1961, Claire Kirkland-Casgrain a aussi dirigé plusieurs ministères, dont les Transports et des Communications, le Tourisme et les Affaires culturelles.

Une grande dame!

Claire Kirkland-Casgrain a su démontrer, malgré les embûches de son temps, qu'une femme avait sa place partout, même dans les plus hautes sphères sociales, politiques, juridiques, tout en jouant son rôle de mère. Née le 8 septembre 1924 à Palmer au Massachusetts, cette dame étudia le droit à l'Université McGill, suivit un séminaire en droit international à Genève. Admise au Barreau du Québec en octobre 1952, elle est devenue la première femme députée le 14 décembre 1961, réélue en 1962, 1966 et 1970.
Devenue la première femme ministre, elle travaillera dans plusieurs ministères. Mme Kirkland-Casgrain fut nommée première femme juge alors qu'elle obtenait un poste à la Cour provinciale et comme présidente de la Commission du salaire minimum. Elle reçut aussi la Médaille du Barreau 2004-2005. En voilà une qui mérite d'être citée en exemple comme «leader» car elle défonça des portes fermées aux femmes. Son plus haut fait d'armes demeure la loi sur la capacité juridique de la femme mariée. Oui, une grande dame.
Michel Beaumont, Québec