Une gifle aux Québécois

Je suis persuadé que jamais le Parti libéral du Canada n’aurait accepté que le texte anglophone de la chanson thème de la campagne soit rédigé par un Québécois totalement nul en anglais. Mais on a accepté qu’un anglophone nul en français écrive les paroles dans un français catastrophique et totalement incompréhensible, qui est carrément une gifle aux Québécois.

Le Parti libéral méprise notre langue et méprise la majorité démocratique des Québécois qui appuient la loi sur la laïcité. Comment un Québécois fier de son peuple peut-il voter pour un tel parti? Comment un Québécois peut-il faire partie de ce parti qui nous méprise?

Le père de Justin Trudeau avait un immense respect pour la langue française qu’il maîtrisait avec brio. Son fils est un anglophone qui traduit à mesure dans sa tête et n’a aucun respect pour notre langue qu’il baragouine. Québécois, tenons-nous debout devant le mépris!

André Michaud, Québec