Une foule de mensonges

Ces 15 dernières années, j'ai participé à l'organisation de manifestations à Québec. Je me suis habitué à voir les médias sous-évaluer le nombre de manifestants présents.
Ainsi, c'est sans grande surprise que j'ai vu Le Soleil estimer à 300 le nombre de participants à la manifestation antiraciste de dimanche. En vérité, la mobilisation était environ trois fois plus importante.
J'ai été toutefois surpris de constater que la manifestation de La Meute n'a pas connu le même sort, de loin. Les médias, dont Le Soleil, ont parlé de 600 participants. Pourtant, à voir la faible ampleur de leur marche silencieuse et les images de l'intérieur du stationnement, on constate que ce chiffre est nettement exagéré, du double, voire du triple. 
Pourquoi les médias mentent-ils? Pourquoi discréditent-ils systématiquement la participation aux mobilisations de la gauche? Pourquoi laisser entendre que La Meute a mobilisé deux fois plus que les antiracistes alors que dans les faits elle en a mobilisé trois à quatre fois moins?
Jonathan Carmichael, Québec