Carrefour des lecteurs

Une dette sous-estimée

Discourir sur les opérations financières de Québecor au Centre Vidéotron, c'est faire l'impasse sur les mystérieuses opérations financières de la Ville de Québec dans le dossier de l'amphithéâtre.
S'il est vrai que le vérificateur de la ville s'est penché sur ces chiffres, ce n'est pas lui qui nous a dit que la Ville a réalisé un emprunt à long terme beaucoup plus important que ce qui a été montré aux citoyens en 2011.
À l'administration municipale, la consigne est de ne pas en dévoiler ni le montant ni le taux d'intérêt.
On comprendra que le VG n'avait pas le mandat de dire aux citoyens de Québec que le service de la dette qu'ils devront assumer sera plus important que prévu en 2011.
Nous devrons attendre qu'un vérificateur indépendant le fasse, ce qui suppose un changement d'air à l'Hôtel de Ville.
Jean-Marie Desgagné, Québec