Un référendum, svp

Monsieur Labeaume, depuis que la possibilité de tenir des jeux olympiques d'hiver à Québec a refait surface, on entend des opinions favorables aussi bien que des opinions défavorables, sans parler des indécis.
Devant ce constat, pourquoi ne pas tenir un référendum sur la question et ainsi, respecter la volonté populaire des «payeurs de taxes» dont vous vous faites si souvent le défendeur? Ce serait là une très belle occasion pour vous de faire preuve du respect de la démocratie qui fait si cruellement défaut à trop d'élus par les temps qui courent.
Robert Leclerc
Québec