Le maire de Québec Régis Labeaume

Un power trip qui doit cesser

Avec leur attitude glaciale, leurs vindictes verglaçantes et les bourrasques cinglantes de leurs vendettas, le maire de Québec et les hommes de main de sa théocrate suprématie doivent cesser de peinturer les syndiqués dans le coin, de tenir d'intimidants discours et de donner libre cours aux menaces d'un surtaxage éhonté ciblant les citoyens, en marge des négociations qui débutent concernant un régime mis à jour de retraite à prestations déterminées. Régis Labeaume doit admettre que ce n'est pas en se cramponnant aux tribunes ni en se ficelant aux micros des médias dont ceux des Frans-tireurs ou de Tout le monde en parle qu'il va trouver collaborations et solutions, crédibilité et respectabilité. Les citoyens ont hâte qu'il mette fin à son power trip, qu'il cesse de prétendre pouvoir rallier, enrégimenter et coacher tout le monde, y compris l'autre maire, les ministres Ghislain Gaudreau et Agnès Maltais dans une joute antisyndicale dont il veut s'approprier le trophée.
Avec leur attitude glaciale, leurs vindictes verglaçantes et les bourrasques cinglantes de leurs vendettas, le maire de Québec et les hommes de main de sa théocrate suprématie doivent cesser de peinturer les syndiqués dans le coin, de tenir d'intimidants discours et de donner libre cours aux menaces d'un surtaxage éhonté ciblant les citoyens, en marge des négociations qui débutent concernant un régime mis à jour de retraite à prestations déterminées. Régis Labeaume doit admettre que ce n'est pas en se cramponnant aux tribunes ni en se ficelant aux micros des médias dont ceux des Frans-tireurs ou de Tout le monde en parle qu'il va trouver collaborations et solutions, crédibilité et respectabilité. Les citoyens ont hâte qu'il mette fin à son power trip, qu'il cesse de prétendre pouvoir rallier, enrégimenter et coacher tout le monde, y compris l'autre maire, les ministres Ghislain Gaudreau et Agnès Maltais dans une joute antisyndicale dont il veut s'approprier le trophée.
Gerry Pagé, Québec