Le service sur les traverses devrait reprendre lundi.

Un pont, ça presse

Nous sommes allés en fin de semaine sur la Côte-Nord en passant par la traverse de Tadoussac. Comme prévu, l'attente a été longue à cause des moyens de pression, mais surtout par l'arrivée en urgence d'une ambulance qui est traversée en solo.
C'est incroyable que les politiciens ne fassent rien pour rendre cette partie de la province plus accessible en construisant un pont. Ils préfèrent investir dans la construction de nouveaux traversiers à coût de milliards de $. Les gouvernements n'ont rien fait depuis les 40 dernières années pour construire ce lien routier indispensable qui aurait coûté moins cher.
Il s'agit d'un secteur touristique important, car, tous les ans, des milliers de visiteurs font la file pour traverser à Tadoussac. Je peux vous l'affirmer pour l'avoir vécu, qu'il y a des kilomètres de file d'attente, ce qui nuit passablement au développement touristique de la région.
Pourquoi, dans la présente campagne, les politiciens n'ont pas fait de promesse de la construction d'un pont comme ils l'avaient fait pour le pont de la confédération qui a coûté des milliards? La question du niqab était plus importante!
Jocelyn Boily, Québec