Un petit geste qui donne une grande fierté

En réaction à la lettre d’opinion «Nettoyage volontaire» de Pascal Grenier, parue le 19 juin

LIRE : Nettoyage volontaire

Dans le carrefour des lecteurs, une personne mentionne qu’elle a été félicitée pour son geste sur l’environnement en ramassant des déchets lors de ses marches dans son quartier. 

Mon mari et moi avons commencé à faire ces gestes lors de notre marche quotidienne au parc St-André près de notre résidence. Une dame nous ayant vus nous a fait le même genre de remarque : «vraiment, je vous admire chère dame». Je lui ai répondu : «cela fait partie des mouvements que nous posons pour notre environnement». 

J’avoue qu’on se sent très fiers de le faire! Et peut-être ça donnera l’idée à quelques-uns d’en faire autant.

Céline Levesque, Québec