Marie-Philip Poulin célèbre son but égalisateur marqué avec moins d'une minute à faire en troisième. L'attaquante canadienne a également compté le but gagnant en prolongation pour donner la victoire au Canada, 3-2, contre leurs éternelles rivales américaines.

Un geste simple pour la persévérance scolaire

Bravo aux dirigeants de l'école secondaire Saint-François de Beauceville qui ont permis aux 600 élèves de l'école d'assister sur écran géant à la finale de hockey féminin à laquelle participait Marie-Philip Poulin, une ancienne de cette école. La présence du maire de l'endroit a aussi ajouté une touche «sympathique» à l'événement. Je suis convaincu que cette activité, que l'on oubliera sans doute dans quelques jours, pourra avoir un impact considérable sur la réussite et la persévérance scolaire de plusieurs jeunes présents ce jour-là. Bien souvent, poser un geste simple, concret et peu coûteux est plus signifiant que bien des politiques, plan d'action ou planification stratégique lancés à coup de millions par nos gouvernements.
Bravo aux dirigeants de l'école secondaire Saint-François de Beauceville qui ont permis aux 600 élèves de l'école d'assister sur écran géant à la finale de hockey féminin à laquelle participait Marie-Philip Poulin, une ancienne de cette école. La présence du maire de l'endroit a aussi ajouté une touche «sympathique» à l'événement. Je suis convaincu que cette activité, que l'on oubliera sans doute dans quelques jours, pourra avoir un impact considérable sur la réussite et la persévérance scolaire de plusieurs jeunes présents ce jour-là. Bien souvent, poser un geste simple, concret et peu coûteux est plus signifiant que bien des politiques, plan d'action ou planification stratégique lancés à coup de millions par nos gouvernements.
Denis Lyonnais, Québec