Un cirque au Vieux-Québec

En réaction au texte «Afflux de touristes: «tout le monde est heureux qu’on ait du succès», dit Labeaume», de Baptiste Ricard-Châtelain, paru le 12 octobre.

Ma dernière visite du Vieux-Québec il y a un mois m’a laissé un arrière-goût désagréable.

Je n’étais pas préparé à faire l’expérience d’un tel cirque si mal géré. La dégradation du Vieux-Québec est très évidente et facile à constater. Il ne suffit d’ouvrir les yeux.

Il semble que le maire de Québec fasse partie du problème.

Jacques Sirois
Guide touristique amateur de patrimoine
Victoria, C.-B.