Uber: drôle de message

Drôle de message que nous envoie le premier ministre Philippe Couillard quand il dit que le service Uber est trop gros pour être éliminé donc qu'il vaut mieux le légaliser.
Si on pousse sa logique un peu plus loin, voudra-t-il bientôt légaliser les drogues, puisque c'est un phénomène qui ne pourra jamais être éradiqué? Et pourquoi pas légaliser tous les crimes, puisque même s'ils sont illégaux, il s'en produit tous les jours.
Encore une fois, le Québec traînera l'image d'une province qui se couche à plat ventre.
François Vézina, Québec