Tramway: mauvaise cible!

Comment faire pour congestionner un centre-ville? Y installer un autre moyen de transport qui ne répond pas aux besoins des gens en périphérie!

Les gens habitant au centre-ville n’ont besoin que d’un service d’autobus régulier et efficace, leurs déplacements étant courts. Ceux des périphéries ont besoin d’un transport des périphéries vers le centre-ville où l’on a concentré tous les services tertiaires. Tous ne peuvent habiter le centre-ville. Un tramway, un métro, plus d’autobus ne réglera pas le problème de congestion, car ces moyens ne rejoignent pas les besoins des gens en périphérie.

Comment faire pour décongestionner les routes urbaines et le centre-ville? Y installer des moyens de transport qui répondent aux besoins des gens qui en ont besoin, soit ceux en périphérie. Voir plus d’autobus sur les routes urbaines que d’autos serait une partie de la solution.

Évidemment, des multiples autobus desservant les périphéries. Combler les besoins par de petits Métrobus suspendus sans chauffeur (comme à Miami) attirerait une clientèle rébarbative au transport en commun. Plusieurs grands aéroports et grandes villes ont instauré des services de transport en commun de style navette. Ça fonctionne. Allez voir l’aéroport de Heathrow (Londres), Porto (Portugal), etc. Amsterdam fonctionne avec des tramways, vélos et piétons. Presque pas d’auto!

Pensez-y, un tramway prioritaire ne permettra pas de décongestionner un centre-ville, mais plutôt de le congestionner davantage, car il rendra encore plus compliqué la circulation pour ceux qui n’auront toujours pas de solutions pour leurs transports des périphéries.

Roger Bouchard, Québec