Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Tous à l’assaut de la seule semaine de «relâche»

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Chaque année, c’est la même chose. Et cette année, c’est pire.

Une seule maigre petite semaine de congé scolaire, dite «la relâche» pour tous et c’est l’engorgement de tous les systèmes de loisirs: chalets, musées, patinoires, alouette. Une solution? Facile. Découper le territoire scolaire en zones (deux ou trois, pas plus) et ainsi étaler cette fameuse semaine (qui devrait être deux). Chaque zone commence (et achève) en décalage avec sa voisine. Conséquences? Plus de choix, un meilleur étalement des activités, une plus longue période pour les commerçants et fournisseurs de services et de loisirs. Ce serait beaucoup mieux pour tout le monde. Qu’est-ce qu’on attend?

Serge Sokolski, Québec