Le premier ministre Stephen Harper.

Tant qu'à faire...

À monsieur Stephen Harper,Monsieur Harper veut supprimer le droit de vote aux citoyens canadiens vivant à l'extérieur du Canada depuis cinq ans. Pourquoi? Parce que ces personnes ne lui sont pas favorables au moment du vote.
Allez, Monsieur Harper, continuez, allez plus loin, il faut supprimer le droit de vote à tous ceux qui ne vous sont pas favorables: à ceux qui vous pressent de faire preuve de plus d'audace en matière de protection de l'environnement, à ceux qui défendent des principes de valeur d'équité et de justice sociale, à ceux dont le vocabulaire politique ne se limite pas à rentabilité et économie, à ceux qui s'opposent à votre politique des armes à feu, à ceux qui rejette votre contrôle sur la presse, à ceux qui s'attristent de voir l'image du Canada se ratatiner à l'étranger, etc. Monsieur Harper, il ne vous reste qu'une solution: faites comme Kim Jong-un de la Corée du Nord et devenez président à vie. Sinon, devenez agent de sécurité chez Garda et continuez votre carrière de gendarme.
Yvon Dubuc, Québec