Tant d’énergie dans ce Phénix

L’administration fédérale est super efficace, elle démontre sans aucun doute son expertise et son attention concernant les dépenses publiques. En effet, elle agit comme un citoyen à faible salaire qui a des difficultés avec le fonctionnement de son automobile. Alors, il fait faire des réparations à répétition et dépense plusieurs fois le prix d’une voiture neuve tout en sachant qu’il n’aura d’autre option que d’en faire éventuellement l’achat. En bref, son moteur est fini, les freins sont à remplacer et sa carrosserie sérieusement corrodée.

C’est ainsi que l’on dépense actuellement des dizaines de millions de dollars pour réparer le système Phénix et, semble-t-il, perpétuer son dysfonctionnement, avant d’introduire un nouveau système de paie.

Ne serait-il pas plus logique de mettre en place immédiatement un nouveau système fonctionnel et «sécurisé» et de corriger rapidement les erreurs du passé par la suite?

Jacques Martin, Québec

***

Oui aux médecins «expérimentés»

En réaction à la lettre d’opinion «Main-d’oeuvre: si McCann imitait Boulet» de Dr Richard Gagné parue le 16 mai

Je partage d’emblée l’opinion du Dr Richard Gagné. Certains de nos médecins traitants subiront une retraite forcée par le manque de vision, de lucidité et, j’oserais même dire, de compétence de certains plans d’effectifs (PREM). Ayant la capacité physique et intellectuelle pour continuer à exercer, ils ou elles ont toujours le feu sacré. Leurs connaissances scientifiques sont à jour. Leur expérience est évidente. J’espère que la ministre McCann comprendra l’importance de leur permettre de s’occuper de nous comme le ministre du Travail le permet aux travailleurs expérimentés.

Céline Turcotte, Québec