Demonstrators protest against US President-elect Donald Trump on Fifth Avenue outside Trump Tower, Sunday, November, 13, 2016 in New York. US President-elect Donald Trump's Trump Tower residence in Manhattan was picketed for four straight days, with similar protests across the United States. The tower has been a hive of activity as the real estate mogul huddles with his transition team, tackling the colossal task of filling cabinet posts and hundreds of top government jobs ahead of his January 20th inauguration. / AFP PHOTO / Bryan R. Smith

Suffrage universel

L'élection de Donald Trump le 8 novembre dernier continue de faire des vagues. L'ensemble des médias ne l'avaient pas vu venir. En réalité Hillary Clinton a gagné au suffrage universel. Mais aux É.-U., ils ont des grands électeurs qui désignent la présidence et cela mine la vraie démocratie. C'est un système qui date d'une autre époque.
Les gens qui manifestent depuis le lendemain de l'élection dans plusieurs villes ont raison et sont les précurseurs du vrai changement. Le monde entier devrait les appuyer. C'est révoltant et injuste de constater que la majorité se fait flouer par un système archaïque. Léonard Cohen avait-il raison quand il chantait «Everybody knows that the dice are loaded?» Cet homme a surtout marqué notre imaginaire avec son hymne à l'espoir : Hallelujah (with nothing on my lips but Hallelujah).
Michel Houle, Québec