Salon de Québec, vraiment?

Outrée scandalisée, les mots me manquent. Le Salon du livre de Québec a un président d'honneur Français. Comme si, au Québec, il n'y avait pas d'auteurs, d'écrivains dignes d'être président ou présidente d'honneur.
Pouvez-vous imaginez le salon du livre de Paris avec un président d'honneur Québécois? Bien non! On ne sait ni écrire ni parler, et on a un accent. 
Joanne Savard, Lévis