Respirons par le nez !

Respirons par le nez avec la pollution créée par les navires de croisières qui laissent tourner leurs moteurs 24/24 heures lorsqu’ils sont à quais. Présentement, il y a combien de navires possédant une extension électrique ?

Lentement mais sûrement les ports auront les fameuses prises de courant. Dans mon immeuble, il y a 150 stationnements intérieurs et seulement deux voitures branchées. Dans 10 ans ce sera deux voitures non branchées. Ce sera la même chose avec les navires.

Dans quelques années, le carburant sera de meilleure qualité, les navires seront branchés à quai, et réserveront leurs places cinq ans à l’avance pour s’amarrer aux quais 21 et 22 afin que les touristes disent «Wow, que c’est beau Québec!»

Guy Sirois
Québec