Réseaux sociaux: le pactole

Le président de la firme Influence Communication, Jean-François Dumas, estime que les réseaux sociaux ont joué un rôle important d’accélérateur dans la couverture médiatique des événements en 2017.

Pourtant, cela ne leur a rien coûté. En réalité, seuls les médias traditionnels ont casqué à ce chapitre. 

En revanche, au chapitre des revenus publicitaires, ce fut le pactole pour les réseaux sociaux dominés par des compagnies états-uniennes.

J’invite les gouvernements à repenser leur politique laxiste à l’endroit des réseaux sociaux, afin qu’ils paient leur juste part de taxes.

Sylvio Le Blanc, Montréal