Le transport de pétrole provenant des sables bitumineux sur le fleuve Saint-Laurent inquiète bien des riverains et plusieurs d'entre eux ont participé à une manifestation à Sorel-Tracy le week-end dernier afin de le laisser savoir au gouvernement Couillard et aux compagnies impliquées dans ces opérations.

Reprendre nos droits sur le Saint-Laurent

À Steven Blaney, député de Lévis-BellechasseComment pouvez-vous accepter que le chantier maritime de Lévis ne soit pas retenu par le gouvernement conservateur de Stephen Harper, alors qu'il a une existence de longue date et qu'il est situé au milieu du majestueux Saint-Laurent?
Pourtant, votre gouvernement veut utiliser ce magnifique fleuve pour transporter 1,1 million de barils par jour à partir d'un oléoduc, et une quantité identique par bateau, puisque vous voulez tripler la production des sables bitumineux.
Et tout ça, sans compensation aucune parce que le fleuve est de juridiction fédérale. Allez-vous nous obliger à choisir l'indépendance pour reprendre nos droits sur le fleuve Saint-Laurent et sur les oléoducs qui transportent le pétrole sale à travers le Québec? Non seulement il n'y a rien pour le chantier de Lévis, mais il semble que vous n'ayez rien appris des 47 morts de Lac-Mégantic et de la tragédie qui marque à jamais toute la population de cette ville.
Qui a décidé que le chantier maritime de Lévis ne répond pas aux exigences propres à la construction navale au pays? Est-ce que ce sont les mêmes spécialistes qui ont recommandé au gouvernement de Jean Chrétien l'achat de quatre sous-marins britanniques mis au rancart par la Marine royale britannique, sous-marins qui ont entraîné des milliards en réparations, sans toutefois pouvoir prendre le large et naviguer loin des côtes?
Si ce sont les mêmes personnes qui ont déclassé le chantier maritime de Lévis et que le député de peut rien faire pour corriger la situation, admet-il que la population de Lévis-Bellechasse aurait intérêt à se choisir un député plus impliqué à défendre ses électeurs.
André Mainguy, Longueuil